mercredi

Le temps de l'envol



« Vole »

Vole, vole, avec les hirondelles,
Va t’en loin, va t’en serein,
Ici rien ne te retient.

Rejoins le ciel,
Laisse-nous la Terre.
Quitte ton manteau de misère,
Change d’univers.

Vole, vole, petit frère,
Quitte ton corps et laisse nous,
Qu’enfin ta souffrance cesse.

Va rejoindre l’autre rive,
Celle des oiseaux, de la nature,
Celle que tu voulais tant sauver.

Vole, vole, petit frère,
Puisque rien ne te soulage,
Vole à ton dernier voyage.

Lâche tes heures épuisées,
Vole, tu l’as pas volé.
Deviens souffle, sois oiseau
Pour t’envoler.

Vole, vole, petit frère,
Quitte ta peau de misère,
Va retrouver la lumière.


Librement inspiré d’un texte de Jean-Jacques Goldman.


jeudi

Le temps. Et rien d'autre !



Voilà à quoi ressemble le monde depuis que Philippe est parti.

Vous ne voyez pas de différences ?

C'est qu'il n'y en a pas !

Et c'est pour ça qu'il est parti.

Marre de se battre contre des moulins à vent à grands coups d'épée dans l'eau.

Il se battait, sans armes, mais avec ses belles idées et fortes convictions, mais vous ne l'avez pas entendu.

Débrouillez-vous maintenant !

Lui il compte les hirondelles d'en haut désormais.

Hirondelles qui volent au dessus de ma tête et du Serre Blanc en cette douce après-midi de septembre.

Ce doit être des hirondelles de rochers.

De celles qui reste ici. 
Comme nous.

Pas de celles qui migrent, pour ne pas revenir parfois.
Comme lui.

mercredi

Le temps de l'immensité végétale


Sans commentaire !


A ceux qui ne comprendraient pas !
J'avais programmé ces photos dimanche en début d'après midi.
Puis est arrivé ce qui est arrivé (tant pis pour ceux qui ne comprennent pas)
Avec Philippe on partageait le même amour de la nature alors je lui dédie ces quelques photos.
Il est parti rejoindre ses amis ailés dans un monde que je souhaite meilleur pour lui.





La vie continue.
La vie doit continuer.




      C'est le geai et la chouette qui me l'ont dit !




J'aimerais tant les croire....


dimanche

Le temps d'ouvrir quelques portes et fenêtres...


Le temps d'ouvrir quelques portes et fenêtres médiévales sur le présent







Et dire qu'il y en a qui s'usent les mains, le dos et la tête à restaurer ces vieilles pierres en prenant sur leur temps libre, et moi je ne trouve rien de mieux que de mettre en valeur les trous dans les murs

Désolée.... et merci pour tout ce boulot fabuleux !

*****

Deux liens pour les amateurs :

&

(les vidéos réalisées à partir d'un drone sont à voir !)

lundi

Le temps de s'habiller pour l'hiver


Collection automne-hiver de lainages et chandails ?



Non, non !

Tricot-graffiti 
(ou yarn bombing en anglo-saxon barbare )


Étonnant non ?



Belles couleurs automnales en tout cas !

pour en savoir plus cliquez ICI

jeudi

Le temps sec-2


Une oasis dans l'oued ?



Non, non ! Un gour dans le Gardon.

Pour info : de Ners à Moussac le Gardon "passe à l'ombre". 
C'est à dire sous son lit de galets et non dessus

mercredi

Le temps sec-1


Un mois et demi de chaleurs estivales séparent les photos du haut de celles du bas.




Espérons que dans un mois et demi on ait pas les yeux dans l'eau...

mardi

Le temps nocturne (bis)

Dans la série "y'a pas d'lézards, que des geckos" voici un nouvel épisode de la grande saga de l'été

Et voilà ! 
Maintenant vous savez tout sur les dessous du gecko.

Gecko nocturne au pays des lumières - septembre 2016

Et ce grâce à Titi. 
Merci

samedi

Le temps diurne


Voilà ce que c'est quand on fait la sieste à l'ombre d'un volet clos...

... on s'expose aux paparazzi !

Gecko - place du Portalet - Septembre 2016